Guides des espèces

Bonsai olivier

Bonsai Olivier (Olea Europaea)
Bonsai olivier
4.7 (94%) 10 votes

Le bonsai olivier ou encore l’Olea Europaea est un bonsai fruitier d’extérieur originaire de la Méditerranée. Dans le bassin méditerranéen, l’olivier est un indissociable et porteur de symboles depuis l’antiquité. Persistant, tolérant aux tailles sévères et à une large gamme de climats , l’espèce se prête particulièrement bien à l’art du bonsai. Malgré sa réputation de pousser lentement, un olivier bien arrosé et fertilisé peut croître rapidement. En été, le bonsai olivier est apprécié pour ses fleurs blanches odorantes et ses fruits, comestibles selon l’espèce.

Présentation du bonsai olivier

Généralités

Famille: Oleaceae
Genre: Olea
Nom commun: Olivier
Espèces: Olea europaea, Olea europea sylvestris
Origine: Bassin méditerranéen
Difficulté de culture: facile
Vitesse de croissance: Moyenne. La croissance de l’olivier ralentit avec l’âge.
Exposition: Soleil et plein soleil.
Température: de -5°c à 40°c
Ventilation: Résiste au vent.
Obtention: Semis, bouturage, marcottage ou greffe.

Exposition et ensoleillement

L’olivier est un bonsai dit d’extérieur qui doit être placé toute l’année en plein soleil. Bien que l’olivier soit une espèce rustique qui dispose d’une grande résistance aux différentes conditions climatiques, en hiver il devra être protégé du gel. Lorsque la température chute en dessous de 0°, il est préférable de le placer dans une serre froide ou dans une véranda.

Entretien du bonsai olivier

Arrosage du bonsai olivier

Le bonsai olivier est une espèce qui craint l’excès d’eau et qui tolère une légère sécheresse. Il ne faut pas oublier que dans son milieu naturel, dans le bassin méditerranéen, l’olivier est habitué à des périodes de sécheresse. Mais cultivé en bonsai, dans un petit pot et dans une faible quantité de terre, le sol doit rester humide, mais sans excès.

Selon le substrat et la saison, l’arrosage diffère. Il faut savoir que la fréquence d’arrosage et la quantité d’eau dépendent de la saison, de l’emplacement et de la taille du bonsai. Un jeune bonsai devra être arrosé plus fréquemment qu’un bonsai déjà formé.

En été et par grosse chaleur, préférez un arrosage le matin ou en début de soirée et évitez la pulvérisation pour ne pas de brûler le feuillage.

Fréquence d’arrosage
Fréquence d'arrosage du bonsai olivier

Conseils d’arrosage:

  • Préférez l’eau de pluie à l’eau du robinet qui est souvent calcaire. Si l’eau de votre robinet l’est, laissez-la reposer pendant quelques jours dans un arrosoir ou dans un récipient ou filtrez-la grâce à une carafe Brita.
  • Évitez un arrosage de manière automatique et à l’aveuglette. Vérifiez si le bonsai a vraiment besoin d’eau avant d’arroser. En cas de doute sur l’arrosage, n’hésitez pas à investir dans un testeur de sol.
  • Arrosez votre bonsai avec une eau à température ambiante.
  • Évitez de baigner votre bonsai, cette technique d’arrosage est à utiliser uniquement en cas de sécheresse avancée.

Comment arroser un bonsai

Rempotage et substrat

Le rempotage de l’olivier s’opère au printemps tous les 3 à 5 ans. L’olivier est un arbre à croissance lente et pourra rester dans le même pot plus longtemps que d’autres espèces. Lors du rempotage, il convient de tailler un tiers des racines et de le mettre dans un pot d’une dimension supérieure, si nécéssaire.

L’olivier a besoin d’un sol drainant et aéré. L’idéal est un mélange d’akadama, de pouzzolane et de terre mélangée avec du sable grossier. Vous pouvez également remplacer la pouzzolane par de la pumice ou de la pierre ponce. Pour les débutants, un substrat composé de 100% d’akadama facilitera la culture, le temps d’en apprendre un peu plus sur le bonsai.

Les étapes d’un rempotage:

  1. Dépotez le bonsai. S’il est fixé à son pot, coupez les fils d’ancrage à l’aide d’une pince coupante.
  2. Retirez tout le substrat et démêlez délicatement les racines à l’aide d’une baguette chinoise ou d’une griffe à racines.
  3. Taillez les grosses racines afin de former de nouvelles radicelles. Elles sont très actives et nourrissent l’arbre.
  4. Prenez un pot d’une dimension si nécessaire et placez une grille de drainage sur le ou les trous.
  5. Déposez au fond du pot, une couche de pouzzolane ou d’akadama à gros grains pour favoriser le drainage. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser du gravier.
  6. Recouvrez avec une fine couche de substrat et mettez votre bonsaï dans le pot.
  7. Comblez les espaces vides avec le substrat et tassez-le avec vos doigts ou à l’aide d’une baguette chinoise. En cas d’enfoncement, n’hésitez pas à en rajouter.
  8. Et pour finir, arrosez votre bonsai copieusement.

Conseil de rempotage:

  • Après un rempotage, il convient d’attendre 15 jours avant de fertiliser son bonsai. Surtout après une taille des racines.
  • De manière générale dans la culture en bonsai, il convient de rempoter un bonsai lorsque le substrat n’est plus drainant.

Engrais et fertilisation

Dans un petit pot et une faible quantité de substrat, le bonsai ne dispose pas des oligo-éléments nécessaires à son développement. Il faut donc lui apporter des nutriments grâce à un engrais organique afin de stimuler sa croissance et de le garder sa bonne santé.

Pour le bonsai olivier, fertilisez de début mars à fin octobre avec un engrais organique à décomposition lente (type Biogold ou autres). En cas d’utilisation d’un engrais liquide, veillez à bien suivre les recommandations du fournisseur situées sur le flacon, voir à diviser les doses par deux.

Conseils:

  • Ne fertilisez pas un bonsai en mauvaise santé.
  • Attendez 3 semaines avant de fertiliser un bonsai fraîchement rempoté.
  • Si vous observez un allongement des entre-noeuds ou un agrandissement des feuilles, réduisez ou arrêtez l’apport en engrais.

Taille et ligature

Taille de structure

La taille de structure doit s’effectuer au mois de mars – avril, juste avant la reprise végétative. Une taille effectuée en hiver risque de stopper la croissance de l’arbre et l’affaiblir jusqu’à sa mort. En cas de grosses coupes, n’hésitez pas à appliquer du mastic, car l’olivier est un arbre qui cicatrise mal.

Taille d’entretien

Tout comme l’Orme de chine, la technique du « clip and grow » (tailler et laisser pousser) marche bien. Sur l’olivier, la taille d’entretien s’effectue de mars à novembre. L’olivier est un arbre résistant, les tailles conséquentes ne lui font pas peur. N’hésitez donc pas à supprimer les rameaux trop longuement développés ou les feuilles trop grandes.

Ligature

La ligature de l’olivier est possible, mais à utiliser avec parcimonie sur des branches aoûtées, car le bois devient cassant avec l’âge. De préférence, ligaturez le bonsai au mois de février/mars sur des branches vertes et jeunes, qui sont plus flexibles. Le bois de l’olivier marque vite, c’est pourquoi il est impératif de ne pas laisser les fils de ligature plus de 3 mois.

Obtention du bonsai olivier

Choix de la variété

Pour obtenir un bonsai Olivier, vous avez plusieurs possibilités. Acquérir un olivier sauvage, ou l’acheter directement chez un producteur d’olivier. Cependant, les variétés sauvages sont souvent plus esthétiques. Ils disposent d’une écorce plus rugueuse, des feuilles plus petites et une forme moins raide.

Photos et téléchargements

Guide du bonsai Olivier en PDF

Recevez l’actu et les bons plans

Laissez un commentaire