Guides des espèces

Bonsai Azalée

Bonsai Azalée
Bonsai Azalée
4.6 (92%) 5 votes

Le bonsai Azalée est également appelé Rhododendron, Azalea et Azalée Satsuki. Originaire de l’Himalaya, de l’Inde et de la Chine, l’azalée appartient à la famille des rhododendrons. C’est un arbre très apprécié en bonsai pour sa beauté lors de la floraison.

Présentation du bonsai Azalée

  • Famille: Ericaceae.
  • Genre: Rhododendron (Azalea).
  • Espèces : Rhododendron indicum, Rhododendron lateritium, Rhododendron impeditum.
  • Origine: Asie et notamment d’Inde et de Chine.
  • Vitesse de croissance : Lente.
  • Difficulté de culture : Moyenne.
  • Exposition: Fraîche à mi-ombre.
  • Température : De 5°C à 20°C. 13°C étant la température idéale.
  • Obtention: Semis, bouture ou marcotte

Entretien et soins du bonsai Azalée

Arrosage

Il faut savoir que la fréquence d’arrosage et le besoin en eau d’un bonsai Azalée dépendent de plusieurs facteurs: son substrat, son exposition au soleil et au vent, mais aussi la taille de son pot.

Le bonsai Azalée demande une grande attention concernant l’arrosage. Lorsqu’il est cultivé en pot ou en bonsai, l’azalée doit rester en constante humidité sans non plus être immergée dans l’eau. Les racines de l’Azalée sèchent vite et cela peut lui être fatal tout comme un excès d’eau.

S’il est cultivé en extérieur, en été et lors des jours de grosse chaleur, il est préférable d’arroser l’Azalée tôt le matin ou en début de soirée. Et surtout, évitez la pulvérisation du feuillage qui risquerait de brûler le feuillage.

Fréquence d’arrosage du bonsai Azalée

Fréquence d'arrosage du bonsai Azalée

Conseils d’arrosage :

  • Évitez l’arrosage planifié et à l’aveugle. Vous devez uniquement donner de l’eau à votre bonsai, s’il en a vraiment besoin.
  • Préférez un arrosage à l’eau de pluie plutôt qu’à l’eau de ville, qui est souvent très calcaire. À défaut, laissez reposer l’eau quelques jours dans un récipient.
  • Arrosez votre azalée avec une eau à température ambiante pour éviter tout choc thermique.
  • La technique du bain est proscrite, elle est uniquement à utiliser lorsque votre bonsai souffre d’une déshydratation avancée
  • Si votre bonsai azalée est superposé sur une soucoupe, pensez à enlever le surplus d’arrosage.
  • Placez en extérieur en été, préférez un arrosage de votre bonsaï tôt le matin ou en début de soirée.

Rempotage

Le rempotage d’une azalée s’effectue après la floraison, tous les ans pour les jeunes sujets et tous les 2 à 3 ans pour les arbres plus âgés.

Lors du rempotage du rhododendron, il convient de tailler 1/3 des racines et de le placer dans un pot à bonsai d’une dimension supérieur pour favoriser la croissance des arbres en formation.

Conseils :

  • De manière générale dans la culture en bonsai, il convient de rempoter un bonsai lorsque le substrat n’est plus drainant.
  • En cas d’acquisition récente du bonsai, il est conseillé de le rempoter rapidement surtout s’il n’a pas été chez acquis un professionnel.
  • Après un rempotage, il convient d’attendre au moins 2 semaines avant de fertiliser un bonsai, surtout juste après une taille racinaire.

Engrais et fertilisation

Il est possible de fertiliser l’Azalée toute l’année avec un engrais organique riche en potassium pour favoriser la floraison (type Biogold ou autres). Toutefois, il est recommandé d’éviter de donner un engrais riche en azote pendant la période de floraison.

Le rôle des éléments d’un engrais pour bonsaï

Azote (N): Favorise et stimule la croissance des feuilles et des tiges.
Phosphore (P): Il permet d’améliorer la croissance racinaire et la résistance contre les maladies.
Potassium (K): Favorise le développement des fleurs et des fruits du bonsai.

Substrat

La réussite de la culture des azalées passe par l’utilisation d’un substrat acide et très drainant. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un mélange de Kiryu et de Kanuma qui est une terre japonaise acide qui convient parfaitement aux Azalées.

Recevez l’actu et les bons plans

Laissez un commentaire