Entretien du bonsai
Débutant en bonsai, Entretien du bonsai

Entretien et soin du bonsai d’intérieur et d’extérieur

17 avril 2016 - Maitre Bonsai
Entretien et soin du bonsai d’intérieur et d’extérieur
4 (80%) 3 votes

Vous venez de recevoir ou d’acheter un bonsai et vous ne savez pas comment l’entretenir et le soigner ? Pas de panique !

Nous allons évoquer les points et les étapes nécessaires pour réussir l’entretien du bonsai.

L’entretien d’un bonsai est bien plus simple qu’il n’y paraît. Les notions les plus importantes et qui doivent être maîtriser sont l’arrosage, l’engrais et l’emplacement du bonsai.

Bien entretenir un bonsai

Réussir l’entretien de son bonsai

Arrosage du bonsai

L’arrosage n’est pas une chose à négliger et est souvent l’une des premières causes d’un problème sur votre bonsai. Un arrosage insuffisant ou un excès peut endommager, voir tuer votre plante. L’arrosage doit se faire lorsque le substrat a pratiquement absorbé toute l’eau du précédent arrosage.

Voici les règles d’or de l’arrosage du bonsai

  • Contrôlé quotidiennement si votre bonsai manque d’eau en touchant son substrat. S’il n’est plus humide sur 2 cm alors, arrosez soigneusement.
  • Évitez la stagnation de l’eau pour éviter de pourrir les racines.
  • Arroser avec de l’eau de pluie. À défaut, prendre de l’eau du robinet avec une carafe Brita
  • Préférez un arrosage en pluie fine au-dessus du feuillage à un trempage.

Pour les espèces tropicales, comme le bonsai ficus,  vous pouvez en plus d’arroser le bonsai, utiliser un brumisateur pour humidifier le feuillage.

les techniques d’arrosage du bonsai

Donner de l’engrais

Les bonsais sont des plantes élevées dans un petit pot et n’ont pas les éléments nécessaires pour une bonne fertilisation. Les substrats utilisés ne sont pas aussi riches que la terre dans la nature. De plus, en culture d’intérieur les cycles naturels sont perturbés. Il est nécessaire d’aider votre bonsai à se fertiliser en lui donnant de l’engrais au printemps après sa période de dormance.

Astuces:

  • Si vous optez pour un engrais liquide, préférez en lui donner après un arrosage généreux pour éviter de lui brûler ses racines.
  • Ne donnez jamais de l’engrais à un arbre faible ou malade cela pourrait le tuer.

Emplacement du bonsai

Choisir son emplacement est crucial pour la vie de votre bonzaï. Cela dépend de l’espèce de votre arbre, mais la plupart des espèces ont besoin d’air, de lumière et d’humidité.

Les bonsai d’extérieur acceptent des températures plus basses et moins de soleil direct. Selon les variétés, un coin de jardin ou de terrasse mi-ombragé sera l’emplacement idéal.

Pour un bonsai d’intérieur, préférez un bord de fenêtre ou un endroit lumineux éloigné du chauffage.

Les espèces d’intérieur comme d’extérieur ont besoin d’air, éviter les environnements confinés où l’air circule mal. Attention, on ne parle pas de courant d’air mais juste de circulation !

Entretien d’un bonsai en hiver

Entretien du bonsai d’extérieur

En période hivernale, réduisez très fortement l’arrosage. Il doit juste servir à ce que la motte ne se dessèche pas entièrement. Par précaution, il est recommandé de n’arroser que par temps doux et en pleine journée.

En hiver, l’entretien du bonsai est réduit à son minimum. Il faut arrêter complètement la fertilisation et ne surtout pas les dépoter. Selon l’espèce du bonsai, le rempotage et la fertilisation pourront reprendre courant mars.

Lors des périodes de gel, pensez à apporter une protection à votre bonsai comme une couverture plastique ou de la paille pour le protéger du froid.

Pour les conifères comme le pin, l’hiver est la période idéale pour faire une taille structurelle et poser des ligatures pour leur donner une belle forme.

Entretien du bonsai d’intérieur

L’hiver est une période critique pour le bonsai d’intérieur. Avec le chauffage, le bonsai risque la sécheresse. Si vous en avez la possibilité, essayez de placer le bonsai dans une pièce lumineuse moins chauffée. L’idéal serait une serre froide ou une véranda non chauffée, de manière à le protéger des fortes gelées et des vents violents.

Arrosez régulièrement le bonsai et vaporisez le feuillage pour maintenir un bon taux d’humidité. (Attention à ne pas trop arroser quand même !)

Arrêtez complètement l’engrais, l’hiver est souvent la période de végétation du bonsai.

Si vous ouvrez une fenêtre pour aérer la pièce, éloignez votre bonsai. Les courants d’air et la différence brutale de la température risquent de provoquer la perte des feuilles de votre bonsai.

Entretien du bonsai en été

Entretien du bonsai d’extérieur

En été, avec les grosses chaleurs, vous devez augmenter la fréquence d’arrosage du bonsai.
Selon la taille et l’espèce, cela peut aller jusqu’à 3 arrosages par jour.

Pour les bonsais d’extérieurs, la période de fertilisation s’arrête début juin. Vous pouvez commencer la taille des feuilles et la ligature des arbres à fleurs ou à fruits (Ex: bonzai citrus).

Redoublez d’attention vis-à-vis des araignées rouges surtout s’il fait chaud et sec. Pour cela, vaporisez régulièrement le feuillage, surtout en dessous des feuilles.

Entretien du bonsai d’intérieur

Arrosez régulièrement le bonsai en laissant bien sécher le sol entre deux arrosages.

Pour les espèces d’intérieurs, vous pouvez continuer la fertilisation sans dépasser un apport d’engrais par semaine.

Si possible, aérez la pièce pendant la nuit, il est important que le bonsai ressente une différence de température entre le jour et la nuit.

L’entretien d’un bonsai d’intérieur et d’extérieur différent légèrement surtout concernant l’apport en engrais. En été, on arrête complètement la fertilisation pour les bonsais d’extérieur tandis que l’on continue l’apport pour les espèces d’intérieurs.

Conclusion
Entretien et soin du bonsai d'intérieur et d'extérieur
Titre
Entretien et soin du bonsai d'intérieur et d'extérieur
Description
Découvrez mes conseils pour l'entretien du bonsai d'intérieur et d'extérieur. Mais aussi comment entretenir un bonsai en hiver et en été.
Auteur
Publier par
Maitre Bonsai
Logo

Vous devriez aimer