Débutant en bonsai

Les bases du bonsai pour un débutant

Les bases du bonsai pour un débutant
data-full-width-responsive="true">
Les bases du bonsai pour un débutant
4.8 (96%) 10 votes

Vous venez d’acquérir un bonsai ou en recevoir un en cadeau et vous ne savez pas comment vous en occuper ? Voici les conseils indispensables pour bien s’occuper d’un bonsai.

Qu’est-ce qu’un bonsai ?

Un bonsai est un arbre, du même type que ceux que l’on peut trouver en pleine nature, la seule différence étant qu’ils sont cultivés dans de petits pots pour rester sous une forme miniature. Le processus horticole vise grâce à des techniques bien spécifiques à traiter et entretenir l’arbre afin qu’il reste petit, tout en le faisant ressembler au plus près à un arbre plus âgé et développé.

Le mot bonsai est d’origine japonaise. Même si la culture du bonsai est un art ancestral provenant de Chine, c’est au Japon que cet art s’est particulièrement développé.

Définition du bonsai

Comment créer son bonsai ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il n’existe aucune espèce spécifique de bonsai. Dans la forêt, de nombreuses espèces d’arbres peuvent faire des bonsai magnifiques. Cependant, pour des raisons purement techniques, certaines sont tout de même à éviter, lorsque l’on veut créer son bonsai.

Le plus difficile dans la création d’un bonsai est de garder la bonne température, la luminosité, l’humidité, d’arroser avec la bonne quantité d’eau, ainsi que de trouver la juste dose de traitement contre les parasites. Tout cela en évitant une croissance trop importante.

Je vous conseille, avant de vous lancer dans la création de bonsai de maîtriser certains principes fondamentaux, indispensables à quiconque souhaite s’initier à la culture de bonsai.

En effet, afin de bien pratiquer la culture du bonsai, il vous faut assimiler correctement les différentes étapes ainsi que le temps nécessaire à chacune.

Les principes fondamentaux de la culture du bonsai

Un bon substrat drainant, un engrais organique avec une eau adaptée la plus pure possible.

Choisir son substrat

Un bon substrat de bonsai doit donc être drainant et aéré. Il est important de bannir toutes les terres de jardin, sable et terreaux fins. Un mauvais substrat est souvent l’une des raisons du noircissement des feuilles d’un bonsai, voire de provoquer la perte des feuilles.

Pourquoi un bonsai perd ses feuilles ?

Le substrat d’un bonsai joue un rôle essentielle pour obtenir un beau feuillage sur votre bonsai.

Emplacement du bonsai

Choisir l’emplacement est crucial pour la vie et la croissance du bonsai. Mais cela dépend de nombreux facteurs comme le climat local, la saison, l’ensoleillement et l’espèce de l’arbre.

Pour des informations spécifiques sur une espèce, n’hésitez pas à consulter notre guide des espèces de bonsai.

Voici quelques indications générales

Un bonsai cultivé en intérieur ou en extérieur demande un endroit lumineux.

Une espèce tropicale comme le ficus ginseng préfère généralement d’être cultivée en intérieur.

Un bonsai d’intérieur peut être placé sur un bord de fenêtre, dans une véranda ou proche d’une baie vitrée. En hiver, il est important de l’éloigné d’une source de chaleur (chauffage, cheminée) et des courants d’air en cas d’aération. En été, certaines espèces peuvent être placées à l’extérieur.

Un bonsai d’extérieur peut être placé dans un coin de jardin, sur une terrasse ou dans une serre froide. Bien qu’il accepte généralement des températures plus basses qu’une espèce dite d’intérieur, le bonsai d’extérieur devra être protégé du gel en hiver. En été et selon l’espèce, il faudra choisir un emplacement ensoleillé ou mi-ombre.

Où placer votre bonsai ?

L’arrosage

L’arrosage est une opération clé indispensable à la survie de votre bonsai. Mais c’est aussi celle qui est le plus difficile à maîtriser. Si l’arbre manque d’eau, il sèche et meurt et s’il est trop arrosé ses racines pourrissent. Un manque ou un excès d’eau est souvent l’une des premières causes d’un problème sur le bonsai comme la perte des feuilles ou l’apparition de feuilles jaunes ou brunes.

La fréquence d’arrosage d’un bonsai dépend de nombreux facteurs comme l’emplacement, l’espèce, la taille du pot et de la saison. Elle peut varier de quelques heures en été à plusieurs jours en hiver. Vous découvrez ici quelques conseils sur l’arrosage, pour en savoir plus consulter notre guide sur l’arrosage ou notre guide des espèces pour des informations spécifiques à une espèce.

  • Contrôlez quotidiennement votre bonsaï et évitez les arrosages planifiés, tous les dimanches par exemple.
  • Évitez d’arroser votre bonsai avec de l’eau du robinet. Elle est souvent calcaire et contient du chlore. À défaut, laissez reposer l’eau dans un récipient pendant 24h.
  • L’arrosage du bonsai avec la méthode dit du trempage ou dit du bain est uniquement à utiliser en cas de sécheresse avancé du bonsai.
  • Pour les débutants, il existe sur le marché des capteurs d’humidité qui vous permettront d’avoir un indicateur sur l’humidité du sol de votre bonsaï.

Guide sur l’arrosage du bonsai

A lire également:

Un bonsai acheté dans une grande surface

La plupart des bonsais qui sont vendus en grande surface sont plantés dans une terre très compacte qui rend l’arrosage et l’entretien très difficile. Ce substrat idéal pour le transport doit être remplacé le plus rapidement possible.

Si le bonsai a été acheté au printemps, il faut effectuer un rempotage. Pour ce faire, remplacez l’ensemble du substrat par un mélange plus adapté (AkadamaPouzzolaneterreau, etc..)

Si l’arbre a été acheté en dehors de sa saison de rempotage , effectuez plutôt un transpotage. Pour ce faire, placez votre bonsai dans un pot plus grand contenant un substrat plus drainant en attendant le prochain printemps pour effectuer un rempotage.

A lire également:

L’utilisation d’engrais

L’utilisation d’engrais est un élément fondamental et indispensable dans la culture du bonsai.

C’est par les racines qu’un bonsai boit et absorbe les minéraux et oligo-éléments nécessaires à son développement. C’est pourquoi il est conseillé de choisir un substrat neutre, dans le but de pouvoir doser correctement la bonne quantité d’engrais à apporter à votre bonsai.

Il faut aussi retenir que tous les éléments nutritifs contenus dans le substrat sont éliminés petit à petit lors de chaque arrosage. Il faut donc prendre en compte cet élément pour juger de la fréquence d’engraissage nécessaire à votre bonsai.

Voici mes deux conseils sur l’utilisation d’engrais:

  • Utilisez un engrais pendant la période printemps/automne, et arrêtez pendant les grosses chaleurs de juillet/août.
  • Veillez à ne pas donner de l’engrais à un bonsai en mauvaise santé.

Il y a bien entendu énormément de choses à savoir encore sur le bonsai, mais vous détenez désormais quelques bases qui vous aideront à débuter.

Découvrez mes conseils pour débutant

Conseils pour débutant en bonsai

data-full-width-responsive="true">
Recevez l’actu et les bons plans

Laissez un commentaire